FAFPA : Un budget de plus de 6,7 milliards de F CFA en 2020

FAFPA : Un budget de plus de 6,7 milliards de F CFA en 2020

Le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) reste à la pointe pour la formation professionnelle même si son budget connait une petite baisse en 2020.

 Le Président du Conseil d’Administration du Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), Monsieur Ousmane TRAORE, a présidé le mardi 21 avril 2020, l’ouverture de la 28ème session ordinaire du Conseil d’Administration du Fonds.

La cérémonie a enregistré la présence du Directeur Général du FAFPA, Monsieur Mohamed Albachar TOURE et des Administrateurs. L’ordre du jour portait sur l’examen et l’adoption de huit documents fondamentaux présentés aux Administrateurs par la Direction Générale du FAFPA.

Le PCA a annoncé qu’en 2020, il est prévu 183 actions, plans et projets de formation tous secteurs confondus ainsi que des actions de soutien à la formation, le suivi évaluation, la promotion, la communication et le partenariat. M. TRAORE a indiqué que le budget prévisionnel se chiffre en recettes et en dépenses à 6 718 067 891 de F CFA contre 7 011 105 140 de F CFA, soit une diminution de 4,18 % par rapport à l’année 2019.

En perspective, la Direction Générale du FAFPA poursuivra la mise en œuvre des projets et programmes en coopération. Il s’agit du Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ) financé par la Banque Mondiale et de la Convention de Délégation de Fonds et de Mise en œuvre de la Composante MLI/022 du PIC III financée par la Coopération luxembourgeoise (Lux Dev).

Sur les 4 milliards de F CFA de la contribution forfaitaire à charge de l’employeur annoncée, le montant encaissé par le FAFPA au 31 décembre 2019 est de 1 150 000 000 F CFA, soit un taux d’encaissement de 28,75%, a-t-il regretté.

Il a rappelé que le FAFPA a pu faire face à ses charges en 2019, grâce au reversement des arriérés de la Taxe de Formation Professionnelle (TFP) 2018.  Et de préciser qu’en dépit de ces conditions difficiles, sur 80 actions/plans et projets de formation prévus, 74 ont été réalisés, soit un taux d’exécution technique de 92,50%.

Le Directeur Général du FAFPA a remercié le Ministre de l’Economie et des Finances pour son appui qui a permis de récupérer au moins les 2/3 des ressources de la contribution forfaitaire à charge de l’employeur (CFE) 2019 et la dotation de crédits complémentaires au titre de l’exercice 2020 proportionnellement aux exercices antérieurs.

Lassana Coulibaly du Journal le GUIDO

 

 


Imprimer