28ème session ordinaire du Conseil d’Administration du FAFPA : Un taux de réalisation de 92, 50%, malgré des contraintes budgétaires constatées en 2019

28ème session ordinaire du Conseil d’Administration du FAFPA : Un taux de réalisation de 92, 50%, malgré des contraintes budgétaires constatées en 2019

Cette 28 -ème session du Conseil d’Administration s’est tenue hier mardi 21 avril 2020, pour une première fois hors des locaux du FAFPA en raison de la pandémie qui oblige le respect des mesures barrières. Elle fut présidée par le Président de son Conseil d’Administration (PCA) Monsieur Ousmane TRAORE.

A l’entame de la rencontre, le PCA a tenu à remercier la présence effective des autres administrateurs aux travaux de cette 28ième Session Ordinaire du Conseil d’Administration du FAFPA. Pour ensuite évoquer qu’en dépit de cette pandémie de COVID -19, le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) n’a pas voulu se détourner de cet exercice, qui permet d’évaluer le taux de réalisation de ses activités et en même temps de dégager des perspectives pour mener à bien les missions qui lui sont assignées.

En ce qui concerne les réalisations, en dépit de ces conditions difficiles, sur 80 actions/plans et projets de formation prévus, 74 actions/plans et projets de formation ont été réalisés, soit un taux d’exécution technique de 92,50%.

En outre, la Direction générale du FAFPA a poursuivi la mise en œuvre des projets et programmes en coopération. Il s’agit notamment du Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ) financé par la Banque Mondiale et de la Convention de Délégation de Fonds et de Mise en Œuvre (CDFMO) de la Composante MLI/022 du PIC III financée par la Coopération Luxembourgeoise (Lux Dev).

Ainsi, il est important de rappeler d’une part, que la Direction Générale du FAFPA a élaboré et présenté ses comptes de gestion retraçant ainsi, la clarté et la performance de l’orthodoxie financière de gestion du Fonds et d’autre part, l’élaboration d’un nouveau cadre organique du FAFPA en vue d’une meilleure gestion du plan de carrière du personnel.

En termes de perspective pour cette l’année, la Direction Générale du FAFPA envisage la réalisation de 183 actions/plans et projets de formation tous secteurs confondus ainsi que des actions de soutien à la formation notamment le suivi évaluation, la promotion, la communication et le partenariat.

Ces activités seront financées sur la base d’un Budget équilibré en Recettes et en Dépenses à la somme de 6.718.067.891 francs CFA contre 7.011.105.140 francs CFA en 2019, soit un taux de régression de 04,18%.

Enfin, la Direction Générale du FAFPA remercie le Ministre de l’Economie et des Finances pour son appui qui a permis, d’une part, de récupérer au moins les 2/3 des ressources de la Contribution Forfaitaire à charge de l’Employeur (CFE) 2019 et d’autre part, pour la dotation de crédits complémentaires au titre de l’exercice 2020 proportionnellement aux exercices antérieurs.

En comptant sur des recommandations pertinentes permettant d’atteindre ces résultats espérés, le PCA a ainsi déclaré ouverte, la 28ème Session Ordinaire du Conseil d’Administration du FAFPA.

 Ousmane Mariko du Journal l'Informateur

 


Imprimer