28ème Session du CA du FAFPA : le Directeur Général du FAFPA Monsieur Mohamed Albachar TOURE s’exprime

28ème Session du CA du FAFPA : le Directeur Général du FAFPA Monsieur Mohamed Albachar TOURE s’exprime

Selon le Directeur Général du Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) Mohamed Albachar TOURE, sa structure compte réaliser 183 projets de formation pour l’exercice 2020 pour un effectif de plus de 7 000 agents. 

« Nous envisageons de réaliser 183 projets de formation pour un effectif de plus de 7 000 agents pour l’exercice 2020 »

« Je me réjouis au même titre que mes chers administrateurs de la tenue de la 28ème session du Conseil d’Administration. Je tiens à rappeler qu’en 2019 sur un budget de 4 milliards de FCFA, nous avons pu avoir un taux de réalisation à hauteur de 63% contre une réalisation technique de plus de 92% de nos activités grâce au reversement des arriérés de TFP de 2018.

C’est le lieu pour moi de remercier chaleureusement Monsieur le Premier Ministre et Ministre de l’Economie et des Finances, qui a déployé d’énormes efforts pour accompagner le FAFPA dans le cadre de la mobilisation de ses ressources. C’est également le lieu pour moi de remercier mon Ministre de tutelle, Maître Jean Claude SIDIBE pour son appui constant et des orientations éclairées. Ce qui a permis à la Direction de tenir bon. C’est le lieu aussi de remercier le Président du Conseil d’Administration et l’ensemble des Administrateurs pour leurs orientations.

Pour 2020, je tiens à rappeler qu’avec l’accompagnement des plus hautes autorités, sur un budget initial de 2 072 000 000 FCFA, nous venons de recevoir un complément budgétaire de 3 milliards de FCFA. Cela grâce à l’implication personnelle de Monsieur le Premier Ministre, Ministre de l’Economie et des Finances que nous remercions encore une fois de plus. Comparativement au budget de 2019, nous avons connu aujourd’hui une régression de 4% du budget.

En termes de projection d’activités pour 2020, nous envisageons de réaliser 180 projets de formation d’un effectif plus de 7 000 agents. Aussi il y’aura des activités de soutien à la population notamment la communication, la prospection et suivi et évaluation. Aujourd’hui nous gardons espoir avec cette manifestation des plus hautes autorités du pays ».  

 ABH du Journal Aujourd'hui

 

 

 


Imprimer