Développement du secteur de la formation professionnelle au Mali : La Suisse le Luxembourg et le Mali, main dans la main pour une formation de qualité

Développement du secteur de la formation professionnelle au Mali : La Suisse le Luxembourg et le Mali, main dans la main pour une formation de qualité

Dans le Cadre du développement de la formation professionnelle au Mali, le Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle Maître Jean Claude SIDIBE accompagné du Conseiller Technique en charge de la formation professionnelle, des responsables de services, de partenaire stratégique parmi lesquels le Directeur Général du FAFPA, Monsieur Mohamed Albachar TOURE, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM) ont effectué une visite de travail en Suisse et au Luxembourg. La mission effectuée par la délégation malienne en Suisse et au Luxembourg s’inscrit dans la dynamique de coopération bilatérale, particulièrement dans les domaines du développement des compétences et de la création d’emplois, la Suisse et le Luxembourg étant deux pays de référence en la matière. 

 L’objectif visé est de capitaliser les bonnes pratiques à travers des échanges sur les systèmes de formation professionnelle et des visites des dispositifs de formation professionnelle et de création d’emplois pour les jeunes du Mali.

 Sur le terrain, la délégation conduite par Maître Jean Claude SIDBE a eu des séances de travail avec les partenaires luxembourgeois et suisse sur la gestion des systèmes de formation professionnelle, de création d’emplois particulièrement pour les jeunes. Il a été question de partage d’expériences de l’animation et de la gestion des chambres de métiers de catégorisation et d’autonomisation des centres de formation professionnelle ainsi que la gestion des centres de formation à travers le partenariat public privé et la gestion des centres par les collectivités décentralisées. 

 Aussi, la délégation a eu droit à des visites de centres de formation professionnelle, de formation en entrepreneuriat pour les jeunes, de dispositif d’apprentissage et de financement de la formation professionnelle.

 Rappelons que La République du Mali entretient de très bonnes relations avec beaucoup de pays en matière de développement de compétences et particulièrement celui du capital humain pour une meilleure prise en compte de l’insertion socio-professionnelle des jeunes et des femmes.

 Parmi ces pays la Suisse et le Grand -Duché de Luxembourg contribuent fortement à l’amélioration des objectifs que le Mali s’est fixé en matière d’Emploi et de Formation professionnelle et cela s’est toujours traduit par les différents projets et programmes qui sont signés entre l’Etat malien et ces pays et qui s’exécutent de manière satisfaisante au bénéfice des populations maliennes.

 

DICOM/FAFPA

 


Imprimer